Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Sources complémentaires > Dictionnaire toponymique des communes des Hautes-Pyrénées > Introduction

Sources complémentaires

Introduction

Le Conseil général des Hautes-Pyrénées, dans le cadre de sa politique volontariste en faveur de la langue et de la culture occitanes, s’est donné pour objectif de permettre la réalisation d’ouvrages didactiques essentiels.

Le dictionnaire français-occitan Atau que’s ditz a ainsi pu paraître dès 1998.

Un dictionnaire toponymique des communes du département était également un outil indispensable. Le projet en fut donc lancé dès 1994, et la Mission « Langue et Culture occitanes » du Conseil général organisa la collaboration entre Jacques BOISGONTIER, chercheur du Laboratoire d’Études méridionales de l’Université de Toulouse-Le Mirail, et Jean-François LE NAIL, Directeur des Archives départementales. L’association dans ce travail d’un spécialiste de toponymie reconnu, et du conservateur des données historiques du département était un gage de sérieux pour un ouvrage de référence devant allier à la fois la rigueur scientifique et une bonne accessibilité.

Jacques BOISGONTIER travailla sur ce projet jusqu’au début 1998, et il avait largement avancé le travail de recherche et de proposition lorsque la maladie finit par l’emporter.

Quelques temps auparavant, Michel GROSCLAUDE, spécialiste lui aussi de linguistique et auteur, entre autres, d’un dictionnaire toponymique des communes du Béarn, était venu exposer qu’il avait bien avancé l’ouvrage correspondant pour les Hautes-Pyrénées, avec l’aide de Michel MORVAN, et que, plutôt que d’éditer un livre « concurrent », il était prêt à s’associer au projet du Conseil général.

Le décès de Jacques BOISGONTIER changea malheureusement les données de cette collaboration éventuelle, et le Conseil Général demanda donc à Michel Grosclaude de reprendre l’ensemble du travail, en intégrant à sa réflexion l’apport que constituait le travail du chercheur toulousain.

Le présent ouvrage est le résultat de cette démarche, menée en partenariat avec Jean-François LE NAIL, et organisée par Bernard DUBARRY, Chargé de mission « Langue et Culture occitanes » au Conseil général.

Le Comité d’études gascon de la Langue occitane ou Comitat dera Lenga, organe consultatif du Conseil général en matière de linguistique, a également été étroitement associé à ce travail pour définir les choix graphiques pour les noms occitans des communes.Auteur d’un ouvrage intitulé Les origines linguistiques du basque (Centre d’études linguistiques et littéraires basques. Presses universitaires de Bordeaux, 1996).


Espace personnel