Le bâtiment dans la presse...

« Tous les efforts du réalisateur ont tendu certainement à donner à cet immeuble, le plus de clarté possible et d’y laisser, par de multiples baies, le soleil régner en maître. C’est une sorte de clinique où les parchemins d’autrefois, les innombrables dossiers, les volumes administratifs et notariaux qui s’étiolaient depuis toujours dans des locaux poussiéreux et obscurs, vont pouvoir faire une cure d’air, de soleil et enfin retrouver leur fraîcheur ».

« L’architecte a dû rechercher la solution la plus économique, tout en ne négligeant rien de la solidité, de l’esthétique générale du bâtiment et de ses annexes, de la facilité d’entretien, de la protection contre l’incendie et, éventuellement, contre la chute de bombes légères d’avions ».

La Petite Gironde, 11 janvier 1938

ADHP, 4 N 42